1 décembre 2021
prêts entre particulier c'est possible?

Investissement immobilier se lancer avant 30 ans

Malgré le contexte et peu importe les variations du marché, l’investissement immobilier reste LA valeur refuge. Pour les trentenaires, c’est la meilleure des idées de placement. Mais qu’en est-il alors quand on n’a pas encore atteint la trentaine ? Se lancer dans une opération aussi longue est-il une bonne idée ?

Plus c’est long, mieux c’est !

Invesnvestir dans l'immobiliQuand on parle d’investissement immobilier : plus c’est long, mieux c’est ! Investir avant votre 30ème anniversaire est donc une bonne idée. Vous pouvez ainsi laisser le temps à votre placement de réellement prendre de la valeur et d’être rentable.
À savoir que la rente d’un bien immobilier augmente uniquement au bout de 2 ans. Et pour que la vente ne vous revienne pas trop cher en taxe, il est recommandé d’attendre au minimum 6 ans avant de procéder. Vous serez totalement exonéré après 30 années de détention.
Attention, ce ne sont pas tous les biens immobiliers qui sont forcément rentables. Tout est une question d’emplacement, d’entretien, et tout dépend aussi de la tendance du marché. On vous conseille, si vous avez envie de vous lancer dans cette aventure, de choisir des biens dans des quartiers tendances ou tendances à en devenir. Ce qui vous assure un meilleur taux de rendement au bout de quelques années de détention.

Un large panel d’investissement possible selon vos envies

Le terme « investissement immobilier » est aujourd’hui très large. Il vous laisse un large panel de transactions possibles, et ce, selon vos envies et votre profil, mais surtout votre budget disponible.
Pour les moins de 30 ans, on mise généralement sur les résidences principales. Las de la pression des propriétaires, on souhaite s’émanciper des locations. Sans compter qu’il est plus facile de financer une primo ascendance qu’un autre genre de placement.
Mais si vous avez du budget et que vous avez envie d’un peu d’originalité dans vos investissements, vous pouvez aussi opter pour les SCPI. Très prisées depuis quelque temps, elles promettent un rendement annuel brut de 4%. Sans compter que ce sont des placements faciles et modiques.
Vous avez également les investissements locatifs. Ces derniers ont l’avantage de vous ouvrir les portes des dispositifs de défiscalisations qui sont encore éligibles pour cette année, jusqu’en décembre. C’est un avantage à ne pas minimiser.

Quel financement pour votre investissement immobilier ?

Mais alors, comment financer votre investissement immobilier ? Il faut généralement plusieurs dizaines de milliers d’euros pour se lancer. Et avec une situation financière peu stable, c’est parfois compliqué de tout faire soi-même. C’est pourquoi la majorité de ceux qui se lancent dans ce genre de placement se fait aider par les banques. Contrairement aux idées reçues, un apport personnel n’est pas obligatoire afin d’obtenir l’aide de ces établissements. C’est surtout le cas pour les primo ascendant.
Vous pouvez toutefois recourir à une caution pour soutenir votre prêt. Les banques vous feront davantage confiance. Une caution est une personne qui se porte garante des mensualités dans le cas où vous ne pouvez pas les assurer. Ce peut être une personne proche de vous et qui est solvable. Ce peut être aussi une entreprise spécialisée comme il en existe énormément en France depuis quelque temps.
Et afin de minimiser les risques de surendettement, vous devez prendre le temps de bien préparer votre demande de prêt. Les taux et la qualité des prestations ne se valent pas d’une banque à une autre. Comparer et simuler les offres est donc obligatoire. Et ce sont d’ailleurs une démarche 100% gratuite sur les plateformes dédiées. La simulation vous aide notamment à trouver le plafond de budget dont vous disposez et d’adapter votre projet d’investissement en conséquence. La comparaison vous aide à trouver le meilleur rapport qualité-prix en termes de crédit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *