26 septembre 2023
champignons magiques

Les 4 principaux bienfaits des champignons magiques pour la santé

On trouve des champignons magiques dans le monde entier et presque toutes les cultures entretiennent une relation historique et sacrée avec ces médicaments importants. Par exemple, des peintures sur pierre prouvent que les tribus aborigènes sahariennes d’Afrique du Nord utilisaient des champignons depuis environ 9 000 ans avant Jésus-Christ.

Aujourd’hui, au Royaume-Uni, la saison de recherche de champignons magiques s’est allongée en raison du changement climatique, passant d’environ 33 jours de fructification automnale à plus de 70. Le professeur Lynne Boddy, spécialiste de l’écologie fongique, déclare : « Le changement climatique a eu un effet dramatique sur les champignons magiques.

« Chaque année, le début et la fin de la saison dépendent des conditions météorologiques, et nous pouvons constater que jusqu’à la fin des années 1970, cette saison était largement constante. Toutefois, en moyenne, la première date de fructification intervient désormais beaucoup plus tôt dans l’année qu’auparavant, tandis que la dernière date de fructification est plus tardive ».

Certaines personnes les cueillent simplement pour les effets agréables de l’euphorie induite par leur consommation. Pour d’autres, le champignon est un moyen d’acquérir des connaissances spirituelles et de nouveaux savoirs. Il est intéressant de noter que les récits anecdotiques sur les bienfaits de la consommation de champignons magiques sont aujourd’hui étayés et étendus par de nouvelles recherches scientifiques.

Il s’avère que les sorcières, les druides, les païens et les hippies avaient raison : manger des champignons magiques est bon pour la santé… voici pourquoi…

Augmentation de « l’ouverture d’esprit » et autres changements bénéfiques de la personnalité

Les êtres humains naissent ouverts et pleins d’amour – désireux de se connecter, d’apprendre et de grandir en tant qu’êtres sensibles. Au cours de notre vie, les expériences qui peuvent causer de la souffrance nous ferment. Par exemple, lorsque nous avons le cœur brisé, nous sommes moins ouverts aux futures rencontres amoureuses. Les personnes qui vivent une série d’événements négatifs associés à certains aspects de leur vie peuvent se refermer au détriment des expériences futures.

Il est clair que cela peut parfois nous protéger, mais dans de nombreux cas, nous nous fermons plus que nécessaire et nous limitons notre potentiel de vie en nous fermant à de nouvelles expériences et opportunités.

Dans ce cas, la psilocybe peut nous aider.

Dans une étude réalisée en 2011, les chercheurs ont constaté « une augmentation significative de l’ouverture après une séance de psilocybine à forte dose ». L’ouverture est un terme psychologique qui désigne l’attitude d’une personne à l’égard de nouvelles expériences et qui est associée à des caractéristiques telles que l’imagination, la créativité et l’appréciation esthétique. Non seulement l’ouverture a généralement augmenté au cours d’une séance de psilocybine, mais chez près de 60 % des participants à l’étude, elle est restée significativement plus élevée que le niveau de référence pendant plus d’un an après la séance.

Arrêt du tabac et autres dépendances

Si vous êtes pris dans des schémas malsains dans votre vie, les psychédéliques peuvent vous aider. Il a été démontré que les champignons magiques aident à traiter la dépendance à des drogues toxicomanogènes comme la cocaïne et la nicotine.

En 2008, Amanda Feilding de la Beckley Foundation a entamé une collaboration avec l’université Johns Hopkins dans le cadre d’une étude pilote portant sur la psychothérapie assistée par la psilocybine pour vaincre la dépendance à la nicotine. Grâce au soutien continu de l’Institut de recherche Heffter, les recherches en cours renforcent les arguments en faveur de la psilocybine en tant que traitement révolutionnaire des troubles liés à l’abus de substances.

Réduire la dépression

La psilocybine, l’ingrédient actif des champignons psychoactifs, a constitué le fondement spirituel et culturel de nombreuses grandes civilisations. Les Aztèques parlaient de teonanácatl, qui se traduit par « champignon divin », et les neurosciences modernes ont révélé comment la psilocybine interagit avec les récepteurs de sérotonine dans le cerveau pour produire toute une série d’effets qui modifient la conscience.

De nouvelles recherches démontrent l’efficacité des champignons magiques dans le traitement de la dépression. Dans certains cas, une seule dose peut suffire à soulager les symptômes de façon permanente.

Dissoudre l’ego et accroître la créativité

Les psychédéliques en général et la psilocybine en particulier peuvent permettre des états où notre expérience consciente du monde est libérée de son association avec notre ego spécifique, qui peut se révéler être une construction illusoire. Selon une étude réalisée en 2017, la perte temporaire de l’ego pourrait être bénéfique dans le bon contexte. Ces expériences expansives, qui changent parfois la vie, nous aident à nous sentir profondément connectés et vivants. Elles stimulent également la créativité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *