14 juin 2021
Défaire les préjugés sur l’Afrique en y voyageant seul

Tenter l’Afrique pour un séjour inoubliable en tête-à-tête avec soi-même

L’Afrique a longtemps souffert d’une mauvaise réputation. Les guerres civiles, le manque de développement ont contribué à alimenter les craintes des étrangers. Pourtant, les malheurs de ce continent ont été généralisés et largement exagérés. Cette destination accueille les visiteurs à bras ouverts. Ceux qui osent s’y aventurer en solo éprouvent une paix et une liberté rarement inégalées.

Comment choisir sa destination africaine pour un voyage en solo ?

Les seuls États à risque sont ceux qui sont en conflits. Mais même ceux-là disposent de lieux où le tourisme reste encouragé. La décision de la destination dépend en premier lieu de son budget. Le déplacement à l’intérieur des pays visités peut représenter une certaine dépense. Des États comme l’Afrique du Sud disposent d’un réseau de transport public très élaboré. S’y promener ne revient donc pas trop cher. Mais d’autres nécessitent de louer une voiture. Pour un voyage solitaire, si le touriste a les moyens, il peut être intéressant de passer d’un pays à un autre. C’est le privilège de se retrouver sur un continent. La question des hébergements aussi doit être pensée. Leurs tarifs varient beaucoup selon leurs emplacements et le standing. Il existe des contrées qui présentent des coûts très avantageux vis-à-vis des services proposés. La règlementation concernant le camping diffère selon le territoire choisi.

Les Français peuvent opter pour les pays qui parlent leur langue. Ils se retrouvent privilégiés, car la population des États francophones reste très à l’aise avec le français. Par ailleurs, la culture de l’Hexagone a énormément déteint sur le continent. Les touristes oscilleront entre dépaysement et sentiment d’appartenance. Les anglophones disposent des mêmes avantages dans d’autres pays africains. Les activités déterminent également le choix des destinations. Le safari se pratique presque partout en Afrique. Le critère prédominant reste donc les attractions annexes. Certaines contrées permettent de joindre la ville très vite après les recoins sauvages. D’autres terrains de jeux se situent à des kilomètres de l’espace urbain. Le touriste doit prendre en compte ces paramètres avant de réserver son vol.

Quelques accessoires et astuces pour se rassurer pendant son aventure en solo

Il faut le redire, les pays africains ne sont pas plus dangereux que d’autres. Ceux qui s’y rendent doivent juste faire preuve d’un minimum de bon sens. Les objets de valeur se cachent intelligemment. Les bijoux ne s’affichent pas dans les lieux publics. Autant que possible, ne pas se promener dans les ruelles étroites et sombres. Ne pas se laisser aborder, mais ne pas montrer de l’agressivité. Pendant les safaris, il faut veiller sur ses affaires et ne pas les éparpiller. Pour trouver des idées de safaris en Afrique, les intéressés peuvent aller sur https://afrique.marcovasco.fr/. Le gouvernement français a mis en place un site qui liste ses ressortissants en pérégrination. Le voyageur solitaire peut s’y inscrire à titre de prévention, et afin de rassurer ses proches. Enfin, certaines personnes possèdent des outils comme un spray à poivre pour se donner de l’assurance.

L’Afrique est un continent à sable. Un chèche ou un foulard se révèlera toujours utile, peu importe la destination. Le buff combine les deux. Selon les circonstances, il se détourne en bonnet, en masque, en serre-tête et même en chouchou. Sa texture protège la personne qui le met du froid, de la chaleur et du sable. Les chargeurs portables universels dépannent efficacement dans les multiples territoires assez sauvages de l’Afrique. Le nouveau meilleur ami du backpacker n’est plus la tente mais bien le hamac. Il est plus léger, donc plus maniable. À défaut de servir de lit, il se transforme en oreiller ou même en couverture. Il est préférable de se munir de ses propres produits cosmétiques. Ceux concernant l’hygiène se trouvent facilement par contre.

Des destinations à privilégier pour un voyage en solitaire en Afrique

Le Mozambique se veut particulièrement prisé pour les femmes qui voyagent seules. La capitale est une cité vivante, où les touristes seront très bien accueillis. La question du logement ne pose pas problème tant les offres sont variées. Le voyageur y trouve l’occasion de rompre un peu sa solitude. Les locaux se font un plaisir de discuter avec un étranger. Les plages sont magnifiques et sécurisées. Le voyageur solo ne risque pas de se voir voler ses affaires. L’aventurier peut prendre cette terre comme asile de relaxation. L’Afrique du Sud offre également des garanties de modernité non négligeables. Ce sera l’occasion de faire des safaris. Le solitaire peut choisir de partir avec un groupe ou se lancer seul à l’aventure. Les deux offrent une formidable expérience humaine. Les amateurs de vins, de bonne chère et de fête se plairont en Afrique du Sud.

Zanzibar possède deux facettes que l’étranger sera ravi de découvrir. D’un côté, il s’agit d’un lieu hautement touristique. Cela signifie que les infrastructures y sont très élaborées. Le voyageur solo se voit offrir des services haut de gamme. Il profite de sa solitude de la plus reposante des manières. De l’autre côté, il y a le Zanzibar authentique. La population conserve sa culture ancestrale et la prône fièrement. Les locaux vivent paisiblement au rythme des vagues. Le touriste s’adapte rapidement à ce mode de vie sans superficialité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *