14 mai 2021
Quelle est la meilleure formation pour devenir Diagnostiqueur immobilier ?

Quelle est la meilleure formation pour devenir Diagnostiqueur immobilier ?

Le travail de diagnostiqueur est plus souvent réalisé et assuré par un expert du bâtiment qui a suivi des formations complémentaires en relation avec le diagnostic immobilier. La certification est obligatoire pour certaines prestations mentionnées dans le dossier de diagnostic technique ou DDT, mais d’autres ne le sont pas.

Le diagnostiqueur est convié à effectuer d’autres services qui ont besoin de formations, mais qui ne sont pas soumis à une certification. Pour répondre à la demande des clients et pour être polyvalent dans son activité, un diagnostiqueur doit suivre des formations variées concernant des prestations complémentaires.

Ce qu’il faut faire pour devenir diagnostiqueur

Il existe une plusieurs offres de formations si vous voulez devenir diagnostiqueur immobilier. Ce métier n’exige pas de diplôme, mais une formation spécifique est nécessaire. Dans les deux cas, la loi n’impose pas un parcours particulier. La condition principale est de posséder un diplôme de niveau bac + 2 dans la branche du bâtiment ou de justifier d’une expérience professionnelle de 3 ans dans un travail portant sur la technique du bâtiment.

À cela s’ajoute l’importance d’une certification dans certaines branches. Il faut aussi savoir que quelques semaines de formations ne permettent pas d’acquérir les connaissances et pratiques suffisantes. Il est en effet primordial de les compléter par d’autres cursus et la recherche de connaissance technique constante sur tous les supports nécessaires.

En effet, il est de la responsabilité de tout diagnostiqueur de ne pas se satisfaire d’une seule formation. Il doit toujours continuer à améliorer ses savoir-faire. Vous pouvez voir quel diagnostiqueur est fiable et sérieux en passant par le site https://www.diagimmo-malin.fr/.

Qui garantit les formations de diagnostiqueur immobilier et DPE ?

Beaucoup d’établissements publics et privés proposent désormais des formations adaptées pour devenir diagnostiqueur immobilier. Il s’agit par exemple de SONELP et de GRETA. Mais vous pouvez aussi suivre des formations universitaires, des formations professionnelles assurées directement par l’employeur ou encore des formations en alternance.

Pour satisfaire la demande de plusieurs personnes qui souhaitent intégrer le monde du bâtiment, des organismes spécialisés ont créé des diplômes relatifs à la qualification de diagnostiqueur DPE et autres états des lieux. Ayant ces qualifications, vous pouvez vous inscrire au répertoire national des certifications professionnelles ou RNCP. Sans oublier que ces diplômes confèrent une assurance sur les compétences très appréciées de la clientèle.

Cependant, vous devez dénicher le meilleur établissement qui assure un cursus de qualité. C’est à vous de choisir la formation la plus adaptée à vos besoins.  Il importe alors de déterminer votre objectif pour savoir le type de formation qui est le plus adapté. Il faut mettre en tête que la base c’est de maitriser la technique de diagnostic. Après vous pouvez suivre d’autres cours pour devenir polyvalent dans votre métier.

Formation et certification, quelle différence ?

Chaque diagnostiqueur doit être titulaire de plusieurs certifications comme nous l’avons déjà précisé précédemment. La certification est obligatoire pour les diagnostics obligatoires tels que l’amiante, le plomb, les termites, le gaz, l’électricité et le DPE. Des organismes agréés par le COFRAC délivrent cette certification. Elle est valable pour une durée de 5 ans.

Pour être certifié, un examen sera réalisé et comprend deux votes à savoir un examen théorique sous la forme de QCM et un autre pratique avec une réalisation d’un diagnostic sur une situation réelle. Une certification concerne en effet une vérification de compétences théoriques et pratiques du diagnostiqueur immobilier.

Pour tenir à jour les connaissances des diagnostiqueurs, la durée de validité de la certification est limitée dans le temps. Cette mise à jour de connaissances peut prendre la forme d’une formation complémentaire ou d’un stage. La formation quant à elle ne dispense pas du processus de certification.

Découvrez par la suite : Immobilier : 5 Conseils  avant d’investir à Nantes !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *