20 juin 2024
coaching horeca

Quelles sont les aides qu’un coach peut apporter à un traiteur ?

Comme vous le savez déjà, il est très difficile de se lancer dans certains secteurs d’activité. C’est le cas par exemple du domaine des traiteurs qui nécessite la disponibilité d’un certain capital financier. Fort heureusement, il existe des aides dont vous pouvez bénéficier. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Pour connaitre la réponse à cette interrogation, lisez la suite de cet article. Il vous dit tout.

Les prêts bancaires

De nos jours, toutes les personnes qui désirent se lancer dans l’activité de traiteur ont la possibilité de se rapprocher des structures financières comme les banques afin d’obtenir un prêt financier. En effet, si elles veulent avoir gain de cause, elles doivent dans un premier temps apporter les documents et surtout les preuves que leur projet est à la fois réalisable et rentable. Dès lors que c’est le cas, il est alors possible de bénéficier de près de 80 % du capital nécessaire.

Toutefois, vous devez savoir que vous avez plus de chance d’obtenir un financement auprès d’une banque lorsque vous apportez vous-même la moitié du financement nécessaire. Cependant, les prêts bancaires pour aider les traiteurs doivent être remboursés au bout de 7 ans environ. De plus, vous aurez à payer des taux d’intérêt qui peuvent varier entre 3 et 5 %. Lorsque vous optez pour une formation en gestion  Horeca, vous serez en mesure de bénéficier des aides prévues pour les traiter.

Les prêts sur l’honneur

Il s’agit aussi d’une aide dont peut bénéficier un traiteur. Les prêts d’honneurs sont des subventions dont vous pouvez disposer sans apporter de garantie et sans avoir à payer des intérêts. Cependant, vous devez prendre l’engagement de le rembourser intégralement à une certaine date. Si vous êtes intéressé par ce type de prêt, il va falloir que vous réunissiez des documents relatifs à votre projet.

Ces derniers doivent être déposés auprès des organismes adaptés. Avec l’aide d’un comité, une décision sera prise. Vous pouvez alors bénéficier d’une somme qui peut avoisiner 8500 euros. Notez que ce type de prêt est octroyé uniquement en votre nom.

Le NACRE

Le NACRE est une aide mise en place par des structures financières pour venir en aides aux personnes qui veulent réaliser un projet. De façon générale, il est adapté aux jeunes qui sont âgées d’au moins 26 ans et aux adultes de plus de 50 ans qui ne disposent pas de moyens financiers conséquents pour financer leurs projets. Avec cette subvention, vous pouvez aussi bénéficier d’une procédure d’accompagnement tout au long de la réalisation de votre projet. Le montant octroyé peut varier de 1000 à 8000 euros. L’avantage ici est que vous n’avez pas d’intérêt à payer. Cependant, vous devez rembourser le prêt au bout de trois ans.

Le CAPE

Le CAPE ou contrat d’appui au projet d’entreprise est une aide qui vise à aider les personnes qui possèdent déjà une entreprise ou celles qui veulent booster un projet. En effet, elle est octroyée sous la forme d’accompagnements financiers et matériels réguliers à l’endroit des bénéficiaires. Pour y avoir accès, vous devez fournir les documents qui prouvent que vous avez réellement une entreprise et que vous possédez un statut officiel. Dès lors que cela est fait, vous pouvez alors profiter du CAPE pendant une année. Vous avez toutefois la possibilité de renouveler votre demande deux fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *