7 décembre 2022
recherche de fuite destructive

Dans quels cas parle-t-on de recherche de fuite destructive ?

Une simple défaillance d’un équipement sanitaire peut entrainer une fuite d’eau dans une maison ou appartement. Souvent, il est possible de régler le problème de façon optimale afin de minimiser les dégâts des eaux. En ce qui concerne une recherche de fuite non-destructive, l’usage d’un matériel moderne est la solution idéale. Toutefois, la casse de certains structure en raison d’une investigation plus pointue : c’est la recherche de fuite destructive.

Les conséquences de la recherche destructive

La recherche de fuite destructive est une technique de recherche classique qui consiste à casser les structures existantes (mur, toiture, carrelage, dalle et différents types de sols) afin de trouver la source précise d’une fuite d’eau. C’est une sorte d’investigation qui ne requiert pas l’usage des appareils sophistiqués comme le gaz traceur, les caméras, l’électro-acoustique, le colorant traçant, la fumigation, l’humidimètre et autres.

Fort heureusement, il est possible d’éviter la recherche de fuite destructive afin de poser un diagnostic humidité Paris. Aujourd’hui, il existe des appareils modernes qui permettent d’éviter toute démolition des supports existants dans un foyer. Bien évidemment, un professionnel mettra tout en œuvre pour effectuer une recherche simple avant de procéder à la destruction des éventuels matériaux. La conséquence d’un tel procédé n’est pas toujours intéressante lors de de la recherche de fuite. En effet, le technicien est dans l’obligeance de casser un ou plusieurs éléments du bâtiment en question afin de trouver la source précise de l’infiltration d’eau.

Dans la majorité des cas, la recherche de fuite destructive est généralement prise en charge par la compagnie d’assurance habitation, tout comme la remise en état des structures endommagées durant la détection et le diagnostic humidité Paris. Certains professionnels sont équipés d’appareils de dernière génération qui laissent votre habitation intacte. C’est pour cela que ce type de recherche de fuite est très perturbant.

La recherche de fuite non destructive

Dès le constat d’une consommation abusive d’eau et des soucis d’étanchéité, il faut procéder à un diagnostic humidité Paris. Outre la recherche de fuite destructive, les professionnels ont tendance à utiliser les nouvelles méthodes de recherche de fuite non destructive. Cela consiste à utiliser des appareils à la pointe de la technologie et qui ne requiert aucune casse des zones touchées. Dans ce cas, il faut les outils, tels que :

  • Le gaz traceur : cela consiste à injecter un mélange de gaz dans les conduits sans aucune démolition.
  • La caméra infrarouge : une méthode basée sur les capteurs infrarouge pour trouver la source de toute fuite sans dommage.
  • La caméra vidéo : cela consiste à une inspection de l’intérieur des canalisations pour bien se rendre compte des anomalies possibles. Cette technologie ne requiert aucune casse des tuyaux enterrés.
  • L’électro-acoustique : cette technique consiste à bien cibler la source de toute fuite en amplifiant le bruit émis par la fuite. C’est une méthode qui permet d’observer les traces de fuites sans dommages.
  • Le fumigène : cette méthode consiste à injecter de la fumée dans les canalisations pour trouver l’emplacement précis de la fuite. Dès lors que la fumée remonte à la surface, c’est le signe de la présence de l’infiltration d’eau. le fumigène est une méthode de recherche sans casse assez simple d’utilisation.
  • La corrélation acoustique : cette méthode permet de bien cibler la fuite en suivant le bruit émis dans la tuyauterie. Elle permet de faire une distinction entre les fuites d’eau dans les tuyaux et l’environnement.
  • Le colorant traçant : cette méthode permet de localiser la fuite par un produit fluorescent. Cela signifie que l’eau prend une couleur jaune fluo en contact avec l’air ambiant et le soleil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *