29 mai 2022
enseigner la propreté à son chien

10 règles à suivre pour enseigner la propreté à son chien

Les chatons arrivent très rapidement à savoir où faire leurs besoins. Vous n’avez qu’à leur montrer où se trouve la place de la litière. La propreté est naturelle chez eux. Pour le chiot par contre, il faut l’intervention de son maître pour qu’il apprenne la notion de propreté. Vous voulez apprendre à votre chien à être propre ? Suivez les 10 règles ci-dessous.

1.   Montrez à votre animal que vous êtes bienveillant

Commencez par montrer à votre animal que vous êtes bienveillant. Nourrissez-le avec une alimentation de qualité et souciez-vous de sa santé. En plus de l’emmener régulièrement chez le vétérinaire, nourrissez-le avec une croquette chien sans céréales. Une alimentation sans gluten permet d’éviter les allergies.

Aussi, quand il a un mauvais comportement, ne soyez pas pressé de le réprimander. Il n’est pas à même de comprendre ce que les humains pensent être bien ou mal. Il doit apprendre à bien se comporter. La meilleure façon de lui enseigner quelque chose, c’est en utilisant une voix calme et une attitude bienveillante.

2.   Faites des balades après le repas

L’idée ici, c’est de provoquer l’envie de faire les besoins quand le chien est hors de la maison. À chaque fois que votre animal est rassasié, emmenez-le dehors. Faites une petite balade dans le parc. Après trente minutes ou une heure, il va forcément vouloir faire ses besoins. Ainsi, il associera le fait de faire les besoins aux balades extérieures.

Si vous le surprenez en train de se soulager dans la maison, vous devez l’interrompre. Donnez un ordre comme « arrête » ou « dehors ». Faites-le gentiment. Si vous criez, il ne retiendra pas l’ordre, il retiendra juste votre humeur. Vous pouvez aussi le prendre et le poser à l’endroit où il doit faire ses besoins.

3.   Les punitions ne servent à rien

Si par accident, votre chien a fait ses besoins dans la maison, prenez en compte les circonstances avant de réagir. Il est parfois impossible pour l’animal de se contrôler lorsqu’il a une digestion difficile. Si vous voyez que les selles sont molles ou liquides, ne le punissez pas d’avoir fait ses besoins à l’intérieur.

4.   Vous devez connaître la capacité de la vessie de l’animal

Pour un chiot qui a 16 semaines, la capacité à se retenir est d’environ deux heures. À plus de 16 semaines, le chien peut se retenir approximativement quatre heures. Pour un chien qui a entre 3 et 6 mois, les bases de la propreté sont presque acquises. L’animal peut se retenir jusqu’à ce qu’il arrive à l’endroit où il doit uriner et faire ses besoins. Si votre chien a plus de 24 mois, la propreté ne devrait plus poser de problèmes, s’il a eu une bonne éducation.

5.   Utilisez une cage ou une niche

Votre chien doit faire la différence entre l’endroit où il dort et l’endroit où il peut se soulager. Dès son plus jeune âge, votre animal de compagnie doit avoir un endroit spécialement conçu pour dormir. Une niche ou une cage est l’idéal pour que le chien se sente en sécurité. L’équipement doit être adapté à la taille de l’animal. Aussi, ne fermez jamais la niche ou la cage du chien. Il faut qu’il puisse s’y cacher, y entrer et y sortir quand il le souhaite.

6.   Fixez des heures fixes pour le repas

La propreté s’enseigne également par l’instauration d’une routine. De bonnes habitudes permettent de maintenir la santé de votre animal. Dans un premier temps, fixez des heures pour les repas. Les chiens mettent environ 15 à 20 minutes pour digérer leur nourriture. Il vous est, par conséquent, plus facile de fixer des heures pour les sorties et les balades.

7.   Félicitez votre animal quand il est propre

Lorsque votre animal fait un geste de propreté, ne manquez pas de lui montrer que vous êtes content de lui. Par exemple, lorsqu’il fait ses besoins dehors, félicitez-le. Il doit associer vos félicitations au geste et à l’acte qu’il a effectué. Donnez-lui une récompense : une friandise, un jouet, etc.

8.   Réduisez la consommation d’eau avant l’heure de se coucher

À peu près deux heures avant d’aller se coucher, ne laissez pas l’animal boire beaucoup d’eau. Si vous avez un chiot, évitez de mettre le bol d’eau près de la niche. Moins il consomme d’eau, moins il risque d’avoir d’accidents au cours de la nuit.

9.   Des dressages spécifiques en fonction de la race

Les chiens réagissent différemment aux ordres. Les chiens de petite taille sont plus sujets aux crises et aux caprices. Tandis que les chiens de grand gabarit peuvent faire exprès de ne pas suivre vos ordres. Pour adopter la bonne méthode de dressage, rapprochez-vous du vétérinaire. Il pourra vous conseiller sur la meilleure manière d’apprendre la propreté à votre animal.

10.                    Consacrez du temps au bien-être de votre chien

Ne laissez pas votre animal être livré à lui-même. Consacrez quelques minutes par jour à son dressage et à son éducation. Accordez-lui un peu de votre temps pour lui brosser le poil, les dents, lui couper les ongles, etc. Ces moments de complicité favorisent la relation entre le maître et son chien. Cette complicité vous aide, par ailleurs, à faciliter le dressage de votre animal.

Ces 10 conseils vous aident à éduquer votre animal. N’oubliez pas, plus tôt vous apprenez la propreté à votre chien, mieux c’est.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.